Orientation - Plan étudiants

Orientation

Par admin lycee-lavoisier-auchel, publié le mardi 5 décembre 2017 14:10 - Mis à jour le mardi 5 décembre 2017 14:21

 

PLAN ETUDIANTS

 

  • Il s’agit d’apporter  une aide accrue au lycéen pour son orientation dans l’enseignement supérieur. L’ambition est de mieux accompagner les élèves dans la conception de leur projet d’avenir et de les aider à faire des choix pertinents pour réussir dans l’enseignement supérieur.
  • La réussite dans l’enseignement supérieur se prépare dès le lycée. L’élève de terminale doit mûrir progressivement son projet d’avenir en fonction de ses goûts, de ses envies, de ses possibilités mais aussi en fonction des attentes de chaque filière de l’enseignement supérieur, les taux de réussite et les perspectives d’insertion professionnelle.
  • Il nous incombe d’offrir à tous les élèves de terminale un accompagnement personnalisé avec comme mesures : deux professeurs principaux, rôle renforcé du conseil de classe pour guider les élèves, deux semaines de l’orientation.

 

Une nouvelle plateforme pour une procédure d’admission simple et transparente.

 

  • Tous les lycéens auront une place dans une formation de l’enseignement supérieur, notamment grâce à de nouvelles places dans les filières les plus demandées. S’ils ont la liberté de choisir la formation de leur choix, ils n’ont pas tous les mêmes chances d’y réussir. C’est pourquoi le Plan étudiants un accompagnement de la terminale jusqu’à la fin de la licence aux lycéens et aux étudiants.
  • La nouvelle plateforme sera accessible le 15 janvier 2018. Les lycéens pourront formuler des vœux à partir du 22 janvier 2018.
  • Les élèves y trouveront des informations précises et actualisées sur les formations, les contenus, l’organisation des enseignements, les taux de réussite, les débouchés et les capacités d’accueil des différentes formations.
  • La plateforme proposera aussi les dates des journées portes ouvertes ou des journées ou semaines d’immersion et un contact pour pouvoir échanger avec un responsable pédagogique.
  • La plateforme précisera également les attendus de chaque formation qui correspondront aux connaissances et aux compétences qui sont nécessaires à un lycéen pour réussir dans l’enseignement supérieur. Ces attendus prennent en compte les résultats scolaires mais aussi le projet ou encore la motivation.
  • Tous les bacheliers conservent la liberté de choisir la formation de leur choix mais les universités pourront leur proposer des parcours personnalisés, adaptés à leur profil, afin de leur donner toutes les chances de réussir.
  • Sur la plateforme, les élèves ne pourront pas formuler plus d’une dizaine de vœux pour éviter toute forme d’orientation par défaut. Les règles de formulation des vœux (nombre minima, maxima, type de vœux, etc.) seront précisées avant l’ouverture de la plateforme. Les vœux ne seront pas classés.  Chacun d’entre eux doit donc être souhaité et motivé.
  • Il existe deux types de formation : les formations sélectives (CPGE, BTS, DUT, écoles…) et les formations non sélectives. Dans les deux types de formations, les dossiers et les projets des lycéens, notamment la fiche Avenir, sont consultés par les équipes des établissements où ils souhaitent étudier.

NB : La Fiche Avenir : Une fois que les lycéens ont formulé leurs vœux sur la   plateforme, les professeurs formulent pour chacun des vœux une appréciation sur les résultats dans leur discipline. Les professeurs principaux en font la synthèse, ce qui permet d’éclairer le chef d’établissement qui émet un avis sur chacune des fiches Avenir d'un candidat au lendemain du deuxième conseil de classe. Ces fiches sont alors transmises via la nouvelle plateforme d’admission aux établissements d’enseignement supérieur qui les étudient.

  • Le tirage au sort est supprimé, tout comme l’algorithme d’affectation automatique.
  • Contrairement à ce qui se passait auparavant, il n’y a plus de phases successives d’affectation. Les lycéens reçoivent les réponses les unes après les autres.
  • Pour ne pas monopoliser les places, le lycéen ne peut jamais conserver deux réponses positives en même temps. Il élimine donc, au fur et à mesure, les choix qui l’intéressent moins, pour ne garder au final que son préféré. En revanche, il ne renonce pas à ses vœux en attente.
  • Les formations sélectives conservent leur capacité à refuser un candidat. Le lycéen peut recevoir trois types de réponses : Oui, En attente d’un désistement, ou Non.
  • Les formations non-sélectives n’ont pas la possibilité de refuser un bachelier si des places restent vacantes. En revanche, elles peuvent conditionner l’inscription à l’acceptation d’un parcours pédagogique spécifique dans le cas où elles estiment que le bachelier ne maîtrise pas les attendus requis. Le lycéen reçoit alors la réponse : Oui, si.

Les universités proposeront aux étudiants concernés des parcours adaptés à leurs profils. Un contrat de réussite pédagogique à la carte sera construit en fonction de chaque étudiant et d’une durée variable en fonction du profil de l’étudiant. L’étudiant sera bien inscrit administrativement à la filière qu’il a demandée.

  • Si l’université ne peut admettre tous les candidats pour des raisons de capacités d’accueil, la priorité sera donnée à ceux dont le parcours, la motivation et le projet sont les plus cohérents au regard de la formation envisagée.
  • à l’issue  de la phase d’acceptation des propositions, le lycéen dont l’ensemble des vœux sera resté « En Attente » verra alors son dossier traité durant la phase complémentaire.
  • Pour le candidat qui serait toujours sans proposition d’admission, une commission dirigée par le Recteur se réunira pour proposer une nouvelle piste qui devra être la plus proche possible de ses vœux d’origine. Il pourra par exemple s’agir d’une formation différente dans le même domaine.

 

 

 

Un site pour aider les lycéens à préparer leur entrée dans l’enseignement supérieur.

 

www.terminales2017-2018.fr

 

 

Dans le cadre du Plan Etudiants, l’Onsisep a développé un nouveau site dédié aux lycéens de terminale. Il s’agit de donner des clés sur les filières de formation post-bac pour éclairer leurs choix d’orientation.

Ce site présente 5 étapes pour accompagner la démarche des lycéens vers l’enseignement supérieur. Il propose une approche vivante avec des conseils pratiques et des retours d’expériences d’enseignants et d’étudiants, ainsi que des quiz pour tester ses connaissances sur les formations.

  • J’explore les possibles : www.terminales2017-2018.fr fait un focus sur les poursuites d’études les plus adaptées selon le profil du bac. Il dresse aussi un panorama complet des différentes filières de formation post-bac : BTS, DUT, Licences, Licences professionnelles, masters, prépas, écoles d’ingénieurs, écoles de commerce, écoles spécialisées et I.E.P. On y aborde l’organisation des études, la durée des études, le rythme de travail, mais aussi les poursuites d’études et les perspectives d’insertion professionnelle. Des fiches synthétiques présentent les programmes des 45 licences.

 

 

  • Je découvre les formations de l’enseignement supérieur : Dans cette rubrique, www.terminales2017-2018.fr fait la part belle aux témoignages. Des étudiants expliquent leur choix de formation post-bac, racontent leur quotidien, les éventuelles difficultés rencontrées et leur projet d’avenir. Dans un dossier consacré à la réussite en licence, enseignants et étudiants apportent leurs éclairages sur l’organisation du travail, les dispositifs d’accompagnement à l’université etc. Via un moteur de recherche, les internautes peuvent également accéder à l’ensemble des formations post-bac et aux établissements qui les proposent.

 

  • J’approfondis certaines filières pour éclairer mes choix : Cette rubrique fait un zoom sur certaines filières (écoles d’art, études médicales, domaine des sciences, de la technologie et de la santé etc.) dont quelques-unes sont  au regard du nombre de candidats en tension (Psychologie, Staps…). Le site renvoie vers des outils numériques qui permettent de découvrir le contenu de ces formations, le déroulement du cursus, les débouchés professionnels et de déconstruire les idées reçues sur ces filières.

 

 

  • Je souhaite en parler : , www.terminales2017-2018.fr identifie tous les interlocuteurs susceptibles d’aider les jeunes et leurs familles dans leur démarche d’orientation. Il répertorie ainsi les lieux d’information en France : centres d’information et d’orientation, réseau information jeunesse, services communs universitaires d’information et d’orientation. Il fait un lien sur le service gratuit de l’Onisep, www.monorientationenligne.fr, dont les conseillers répondent aux questions sur les formations, les métiers et l’orientation pat tchat, mél ou téléphone. Il propose également un calendrier des journées portes ouvertes des établissements pour chaque académie.

 

  • Je précise ce que je vais demander : Pour que les lycéens anticipent aux mieux leur entrée dans l’enseignement supérieur, cette rubrique fait le point sur le nouveau contexte et les différents phases d’accès à l’enseignement supérieur, les éléments clés du Plan Etudiants et donne 10 conseils pour préparer ses choix d’orientation. Elle précise les 4 étapes du calendrier du dispositif d’accès et d’inscription dans l’enseignement supérieur et les nouveautés.

 

 

 

CALENDRIER PREVISIONNEL

 

Phase d’information : novembre-décembre 2017.

 

  • Première semaine de l’orientation : les élèves s’informent. Un rendez-vous est pris avec Madame HULLIN pour les élèves qui n’ont pas de véritable projet Post Bac (liste des élèves fournie par les Professeurs Principaux.
  • Conseil de classe du premier trimestre : les enseignants prennent connaissance des intentions (fiche de dialogue) et émettent des conseils et des recommandations.

 

Phase des vœux : janvier-mars 2018.

 

Tout au long du deuxième trimestre : les élèves poursuivent leur réflexion accompagnée par les deux professeurs principaux.

 

  • 15 janvier 2018 : ouverture et découverte de la nouvelle plateforme. Des tutoriels expliqueront son fonctionnement ainsi que la procédure. Les élèves pourront également accéder à des ressources et des informations sur les filières de l’enseignement supérieur.

 

  • 22 janvier au 13 mars 2018 inclus : les lycéens saisissent leurs vœux sur la plateforme.

 

 

  • 14 mars au 31 mars 2018 inclus : renseignement des fiches Avenir par les professeurs. Conseils de classe avec examen des vœux des lycéens. Le chef d’établissement émet via la plateforme un avis pour chaque vœu et transmet la fiche Avenir aux différents établissements d’enseignement supérieur.

 

Phase de réception et d’acceptation des propositions : avril-juin 2018.

 

  • à partir du 4 avril : les établissements d’enseignement  supérieur analysent les dossiers.
  • Fin mai : les lycéens reçoivent les réponses à leurs vœux. L’acceptation des propositions se fait au fur et à mesure qu’ils les reçoivent. Pendant les épreuves écrites du baccalauréat, ils n’en reçoivent plus qu’ils puissent se consacrer à l’examen mais peuvent continuer à répondre aux propositions déjà reçues. La procédure reprend à l’issue de l’examen.

 

 

Procédure complémentaire : juin-septembre 2018.

 

 

  • Dès la fin des épreuves écrites du baccalauréat, ouverture d’une procédure complémentaire pour permettre à ceux qui n’ont pas encore obtenu d’affectation de faire de nouveaux vœux sur des formations qui ont encore des places vacants.
  • Dès la parution des résultats du baccalauréat, une commission pilotée par le recteur se réunit afin d’entamer avec les lycéens sans proposition une nouvelle réflexion devant déboucher sur une proposition d’affectation la plus proche possible de ses vœux d’origine (il peut s’agir d’une formation différente mais dans le même domaine).
  • 21 septembre 2018 : fin de l’affectation, inscription administrative et pédagogique de tous les bacheliers.

 

 

La plateforme d’admission donnera accès à des informations précises et actualisées sur les formations, leurs contenus, l’organisation des enseignements, les taux de réussite, les débouchés et les capacités d’accueil.

 

 

 

Les semaines de l’orientation

 

Ces semaines de l’orientation vont permettre à chaque lycéen de préciser son projet d’avenir.

 

  • Il s’agit d’échanger avec les équipes pédagogiques de l’établissement sur leur projet d’avenir.
  • De rencontrer des acteurs de l’enseignement supérieur pour mieux connaître les différentes filières de formation qui s’offrent à lui.
  • D’échanger avec des acteurs du monde économique et social.
  • Prendre connaissance des ressources qui vont permettre de concevoir le projet professionnel.

 

La première semaine se situe en amont du premier conseil de classe. Les élèves repérés sans projet seront vus en entretien par nos collègues PsyEN.

 

La seconde semaine de l’orientation aura lieu avant la fin de saisie des vœux pour la poursuite d’études (avant le 13 mars 2018) et la tenue du deuxième conseil de classe. L’objectif est de permettre aux élèves des classes de terminales de faire des choix de poursuites d’études réfléchis et éclairés (participation aux salons de l’orientation, visite d’un établissement d’enseignement supérieur, participation à des journées portes ouvertes, immersion etc.

 

 

Un espace dédié aux élèves de terminale : www.terminales2017-2018.fr

 

 

L’élève y trouvera :

 

  • Le panorama des filières avec les taux de réussite selon le baccalauréat préparé et les informations sur les poursuites d’études les plus adaptées à chaque profil, des témoignages sur les métiers et parcours jusqu’à l’insertion professionnelle.

 

  • Des « Mooc » (cours en ligne gratuits et ouverts à tous) proposés par les établissements d’enseignement supérieur pour comprendre le contenu des formations et les compétences attendues pour les suivre.

 

  • Un focus sur les filières en tension et sur les filières d’avenir.

 

  • Une liste des dix étapes fondamentales pour une orientation réussie.

 

www.monorientationenligne.fr

 

 

Ce service permet à chaque lycéen d’échanger par tchat, courriel ou téléphone avec des conseillers et des étudiants ambassadeurs sur son projet d’avenir.

 

 

 

Pièces jointes